123 Street, NYC, US 0123456789 [email protected]

爱上海,上海419论坛,上海龙凤419 - Powered by Makenna Bufu!

scwmyppae

first_imgScintigraphie : osseuse, cardiaque, myocardique, pulmonaire, de quoi s’agit-il ?La scintigraphie est une technique d’imagerie médicale qui permet d’explorer les organes.Définition : qu’est ce que la scintigraphie ?La scintigraphie est une technique d’imagerie médicale qui permet d’explorer les organes. Elle consiste en l’injection en quantité infime d’une substance radioactive appelée radiopharmarceutique ou radiotraceur. Celui-ci dépend de l’organe et de la maladie étudiés. La scintigraphie est uniquement réalisée dans un établissement hospitalier spécialisé. Elle permet la détection de nombreuses anomalies, que ce soit dans la recherche d’une embolie pulmonaire ou de métastases cancéreuses. Elle permet également l’obtention d’informations sur le fonctionnement de certains organes comme le cœur ou les reins. On distingue de nombreux types de scintigraphie en fonction de l’organe exploré : scintigraphie osseuse, scintigraphie pulmonaire, scintigraphie cardiaque, scintigraphie thyroïdienne, scintigraphie myocardique…Déroulement d’un examen de scintigraphieLe radiopharmaceutique est le plus souvent injecté de façon indolore dans une veine du bras. Un délai d’attente est nécessaire afin que le produit atteigne l’organe ciblé. Le patient doit ensuite rester immobile pendant la prise de clichés. Celle-ci se fait avec un appareil appelé gamma-caméra ou caméra à scintillation qui se déplace autour du patient. Le rayonnement émis par l’organe est ainsi retransmis sur un écran. La durée de la scintigraphie peut aller de quelques minutes à une heure, en fonction des cas.  Risques de la scintigraphieLa scintigraphie est un examen sans danger. En effet, la substance radioactive est injectée à très faible dose et ne comporte aucun risque pour le corps humain. L’irradiation est comparable à un examen de radiographie. Pour mieux éliminer la radioactivité, il est conseillé de boire beaucoup les heures suivant la scintigraphie. À lire aussiACC (anticoagulants circulants) : définition, rôle, comment analyser les résultats ?Les effets secondaires de la scintigraphie constatés sont le plus souvent liés à des réactions allergiques entraînant des éruptions cutanées ou une sensation de malaise. Ils sont cependant très rares. A noter que la scintigraphie est contre-indiquée pour les femmes enceintes. En cas d’allaitement, il est recommandé d’attendre au minimum 24 heures après l’examen avant de redonner le sein. Durant cette journée, le lait doit être tiré puis jeté, afin d’éliminer toute trace de radioactivité. Le 11 janvier 2016 à 14:52 • Maxime Lambertlast_img read more